Sélectionner une page
Une aventure de… carte de Noël

Une aventure de… carte de Noël

Dès le lancement de La Petite Boîte bleue en avril 2015, j’avais déjà annoncé à mon collègue et ami Noémi Laganière:

Tu réserveras ta première neige, on va faire une vidéo de Noël!

Dans ma tête: une boîte en carton bleu, une scène de neige, un stop motion (ou plutôt animation en volume, nous apprend Wikipédia) et de l’humour. C’était déjà plutôt clair.

Octobre venu, en plein rush d’automne mais toujours très motivée à faire aboutir ce projet, j’envoie un petit courriel à Noémi:

Tu sais, je t’avais parlé d’une vidéo des Fêtes que je voulais faire pour ma carte de Noël? Un genre de La Petite Boîte bleue au pôle Nord ou quelque chose du genre?

Précise l’idée, réfléchis, soumets, reviens sur terre un peu, redécolle pas à peu près, non pas ça, trop compliqué, pas assez drôle… on en a discuté durant des jours et des jours!

Livre de crèche à plierReste que pendant ce temps, j’avais eu un flash de scène de crèche. Cherche un peu sur le Web pour en acheter une et… qu’est-ce que je ne trouve pas… un build-your-own-crèche en carton. Quoi de plus approprié pour un stop motion?!

Timbre de FranceLe problème, c’est que le livre était discontinué sur Amazon.ca et sur Amazon.com… MAIS! Pas sur Amazon.fr. Temps de livraison: 2 à 4 semaines. Pas grave. On fait venir la crèche d’Europe, c’est exactement ce que ça nous prend.

Il faut dire qu’on a été chanceux, car au bout de deux semaines, crèche en main, on était prêts à aller de l’avant.

Prêts? Non, pas tant… Il fallait quand même préciser le scénario. C’est allé dans tous les sens, même Justin Trudeau est venu faire son tour en bédaine dans une séance de brainstorm.

Durant le tournageMais quand je me suis mise à chercher une photo de DeLorean, juste pour voir ce que ça donnerait (je visais du 2D, rien d’extravagant), je suis tombée dans un monde insoupçonné de pliage de papier. Saviez-vous qu’on pouvait se bricoler un Game Boy, un Millenium Falcon, et même un Steve Job en papier plié? Des heures de plaisir coupable.

Bref, c’est là que j’ai trouvé une DeLorean pliable en 3D (en fait, pas juste une, mais bien les trois versions différentes selon le film et l’état d’avancement technologique conséquent Marty McFly et son Hooverboarddudit véhicule) et un Marty McFly accompagné de son Hooverboard. Ça y était, le scénario s’est écrit tout seul. Quand tu tombes sur pareil arsenal, tu ne peux plus revenir en arrière.

À partir de là, grande organisation jusque dans les petits détails, qui sont d’une importance primordiale pour que le tournage se passe bien. Ce qui a pu donner lieu à des échanges parfois un peu surréalistes, comme ici:

Échange texto sur la grandeur des personnages en papier

Bref, j’ai eu 17 ans de nouveau durant quelques semaines, à réaliser un projet complètement déjanté comme si j’étais encore au cégep. Ce qui m’a confirmé encore une fois que j’avais fait le bon choix de carrière!

Noémi découpe la DeLorean

Jour J, tout est prêt pour débuter le tournage… sauf qu’il faut la monter, la build-your-own-crèche et tous les personnages qui vont avec. Et la DeLorean. Des HEURES de bonheur. Sérieusement, on s’est rendus compte beaucoup trop tard qu’on aurait vraiment dû installer une GoPro et filmer tout ça: plus de 7 heures à bricoler, placer, déplacer, replacer, un peu plus par ici, un peu plus par là, ouf! Mais encore une fois, que du plaisir.

Découpures de carton

On doit quand même dire qu’on a frôlé la catastrophe à un certain moment, vers la fin de la journée, où la première finale envisagée pour la vidéo ne collait tout simplement plus. Il est 17h, il fait noir, une chance qu’on a prévu de l’éclairage… mais qu’est-ce qu’on va faire? Heureusement, à deux têtes créatives, on a trouvé une solution, encore bien meilleure que la première à mon avis.

Éclairage

Vous nous direz ce que vous en pensez! En tout cas, Noémi et moi, on est prêts à recommencer n’importe quand. Appelez-nous si vous avez un projet!

Joyeux Noël encore!

Annick