Sélectionner une page

Comme vous le savez, je suis à Paris cette semaine pour participer au Global Leadership Program, un sommet sur le leadership et l’entrepreneuriat organisé par Give1Project, qui a pour objectif de générer des opportunités professionnelles pour des jeunes désireux de bâtir un réseau mondial.

Au terme d’une première soirée de présentations et de réseautage, je retiens deux citations qui m’ont particulièrement interpellées.

The best way to find a job is to create yours.

— Pierre Gattaz, président du Mouvement des entreprises de France (MEDEF)

En effet, dans un monde du travail de plus en plus concurrentiel où la précarité est devenue omniprésente, créer son propre emploi est devenu pour certains une nécessité. Les avantages sont nombreux: faire les choses à sa façon, avoir une grande flexibilité d’action et d’horaire, bâtir quelque chose pour soi, etc.

C’est d’ailleurs plutôt à la mode depuis quelques temps de devenir entrepreneur, et c’est une excellente chose. C’est merveilleux de voir autant de jeunes — et moins jeunes — faire le saut et remonter leurs manches pour réaliser leurs rêves. C’est devenu accessible et possible, alors que ça semblait plutôt nébuleux et réservé à un certain type de personnalité auparavant.

Cependant, ce n’est pas Paris tous les jours. En fait, être entrepreneur, c’est surtout beaucoup, beaucoup de travail, des revenus en montagnes russes, des contrats qui n’arrivent pas ou qui arrivent tous en même temps — un beau problème mais un casse-tête de gestion également —  des doutes, de l’angoisse, et j’en passe.

It’s a lonely path to be an entrepreneur… until you succeed.

— Karen Andre, White House Liaison US Department of Housing and Urban Development

Effectivement, on peut parfois se sentir bien seuls dans cette aventure, et c’est d’autant plus important de bien s’entourer. Avoir un mentor, des collègues entrepreneurs avec qui échanger, c’est essentiel pour s’en sortir sain d’esprit et persévérer jusqu’à la réussite! C’est aussi en échangeant avec eux qu’on se rend compte qu’on partage tous les mêmes défis en fin de compte.

Voyez, déjà, on se sent mieux. À bientôt!